Utilisez vos émotions pour arriver à les orienter dans un sens positif.

 Utilisez vos émotions pour arriver à les orienter dans un sens positif.
Publié le 19/10/2020

Et vous, quelle est votre stratégie émotionnelle ?

 

Ce mois-ci, nous avons parlé des émotions,

de leur impact sur notre santé et nos comportements,

et de leur rôle fondamental dans tous les aspects de notre vie.

Il nous reste deux grandes questions à aborder :

 

1.      Existe-t-il des stratégies à utiliser nos émotions pour arriver à les orienter dans un sens positif ?

2.      Comment apprendre à vivre avec nos émotions et à les utiliser pleinement ?

 

Quelle stratégie est faite pour vous ?

 

Pour évaluer si une stratégie vous convient, vous devez évaluer son effet régulateur

•      À court-terme

•      À long terme

Bien souvent, vous aurez tendance à gérer vos émotions avec des moyens rapides et efficaces directement, tels que l’évitement émotionnel.

Cette première stratégie, l’évitement émotionnel, consiste à ne pas accepter ce que vous ressentez et à étouffer les sensations physiques liées aux ressentis.

Si vous l’utilisez :

·         Vous préférez vous concentrer sur votre travail, vos tâches, vos loisirs, tout est bon pour éviter de ressentir

·         Vous vous donnez à fond dans certains domaines et minimisez les relations sociales

·         Vous évitez les discussions abordant les ressentis

Cette manière de faire n’est pas bonne, pour la raison suivante : l’émotion n’arrive pas à s’exprimer et la situation ne change pas.

Or, vous pouvez utiliser d’autres moyens pour réguler ce que vous ressentez, qui sont plus efficaces sur le long terme.

1.      La modification des pensées après le vécu émotionnel

Lorsque vous êtes sous l’effet d’une émotion, votre mémoire va privilégier tous les évènements extérieurs qui confortent votre état, même si ceux-ci font partie d’un tableau global plus varié. La réalité des faits s’en trouve déformée et interprétée.

La technique ici est de garder cela à l’esprit et d’essayer d’avoir une vision complète de la situation : changer ses pensées négatives vers des pensées plus modérées permet de rétablir un équilibre et de trouver un état stable qui permet d’agir ensuite.

2.      La pensée positive

Cette méthode consiste à se focaliser uniquement sur le positif :

·         Faire un tableau des plus et des moins

·         Centrer ses pensées sur les plus

 A court terme, c’est une bonne façon de revenir à l’équilibre.

A long terme, cela devient un évitement du problème.

3.      L’expression des émotions

L’idée ici est de laisser l’émotion s’exprimer totalement et redescendre par elle-même.

En effet, elles viennent par vagues et plus elles sont fortes, moins longtemps elles durent, car elles prennent beaucoup d’énergie au corps.

Leur mouvement naturel ressemble à celui des vagues dans l’océan.

Les accepter c’est RECEVOIR LEUR MESSAGE. Une fois ce dernier perçu, vous retrouverez petit à petit un état d’équilibre qui vous permettra d’agir.

4.      Le partage et le soutien

Vous pouvez aussi partager votre ressenti avec d’autres personnes et en parler.

Cela permet :

·         De se sentir écouté

·         De se sentir compris

·         De chercher ensemble des solutions, car deux cerveaux valent toujours mieux qu’un

·         De faire appel à l’intelligence collective pour régler les problèmes

 

Attention : cette quatrième stratégie doit être faite.

Une fois l’équilibre récupéré, pas en pleine explosion d’émotion, pour être vraiment constructive.

 

Une fois ces techniques mises en place, l’essentiel est de découvrir les triggers émotionnels :

ceux qui amènent des émotions négatives demandent un CHANGEMENT ;

ceux qui amènent des émotions positives demandent une CONSOLIDATION.

 

Suivez-nous le mois prochain pour des articles sur les éléments naturels qui peuvent se montrer thérapeutiques au niveau émotionnel, physique et psychique…

 

 

 

 

x
a2 by Valerie Dax

Marie de Duve