Vivre avec ses émotions

Vivre avec ses émotions
Publié le 28/09/2020

Les émotions délivrent toujours un message lié à un besoin que nous avons.

 

 

L’éducation émotionnelle et sociale, en avez-vous déjà entendu parler ?

 

Il s’agit d’une façon de définir l’éducation en prenant en compte l’apprentissage de la gestion de ses émotions. En effet, de nombreux psychologues et professionnels de la santé mentale s’accordent sur l’importance des émotions dans tous les domaines de l’existence : il est capital de savoir quoi en faire afin de développer son bien-être intérieur, ainsi que sa réussite sociale, personnelle et professionnelle.

 

Traditionnellement, on enseigne plutôt l’inverse : les petits garçons ne doivent certainement pas pleurer ; les petites filles ne doivent certainement pas exprimer leur colère.

Or, nous savons maintenant que nos décisions sont toujours liées à nos sentiments, qui sont la conséquence directe de nos émotions. Savoir les accueillir et apprendre à en faire quelque chose lorsqu’elles se présentent est un enjeu capital.

 

Dans cet article, nous allons explorer ensemble comment nous pouvons, très concrètement, écouter nos émotions.

 

·         Premièrement, il est important de l’ACCUEILLIR.

Se taire et observer, fermer les yeux un instant, souffler profondément et observer ce qui se passe dans son corps.

La joie fera battre notre cœur, la colère montera à travers notre estomac, la tristesse se ressentira comme un pincement au cœur, la surprise augmentera notre rythme cardiaque subitement, le dégoût se fera présent dans notre bouche, la peur hérissera nos poils.

Si nous ne savons pas reconnaitre nos émotions, nous ne saurons rien en faire et elles prendront des directions que nous n’avons jamais voulu.

 

·         Deuxièmement, il est important de NOMMER l’émotion.

Le pouvoir des mots est très fort. Nommer ce qui se passe et parler de ce qu’on ressent a une action cathartique.

De plus, verbaliser permet également à l’autre de mieux cerner ce que nous ressentons.

 

·         Troisièmement, nous devons apprendre à comprendre le MESSAGE de notre émotion.

Elles délivrent toujours un message, et ce dernier est lié à un besoin que nous avons.

 

Quel est le message de mon émotion ?

Quel est le besoin qui y est lié ?

 

Pour ce faire, inspirer et expirer profondément en se centrant sur ce que nous ressentons permet de mieux comprendre le pourquoi et le comment de la venue de notre émotion.

Quel a été  le déclencheur ?

Quelles sont nos pensées ?

Qu’est ce qui va/ne va pas dans la situation ?

 

·         Enfin, en fonction de l’émotion, déterminer si elle est positive ou négative :

nos actions changeront pour qu’on la ressente encore ou bien pour qu’on la ressente moins souvent.

Si elles sont écoutées, les émotions négatives ne se transforment pas en sentiments pathologiques sur le long terme, et les émotions positives prennent encore plus d’ampleur.

 

 

Quel est l’impact de nos émotions sur notre santé physique ?

Quel est l’impact de nos émotions sur notre santé mentale ?

Comment transformer nos émotions ?

 

Suivez-nous durant le mois d’octobre si vous désirez en savoir plus…

x
a2 by Valerie Dax

Marie de Duve